Asperge (en saison)

Famille : Liliacée
Nom scientifique : Asparagus Officinalis

Jusqu'au début du XIXe siècle, seuls les amateurs fortunés pouvaient s'offrir ce légume raffiné et fort cher. L'asperge commencera à se démocratiser à cette époque, lorsque les cultures se répandirent en région parisienne d'abord (prés d'Argenteuil, Bezons et Epinay), puis dans le val de Loire dans les années 1870. Enfin, elle allait conquérir l'Aquitaine, la Provence et le midi de la France, aujourd'hui autres grandes régions de production.

L'asperge verte : C'est la plus commune. Elle pousse à l'air libre et doit sa couleur à son exposition au soleil.

L'asperge blanche : Contrairement à l'asperge verte, l'asperge demeure blanche uniquement si elle est protégée du soleil. Plus difficile à cultiver, il faut buter la terre tous les jours, c'est-à-dire la recouvrir de terre pour la faire pousser à la noirceur. Elle requiert des soins constants qui justifient son prix et sa qualité.

L'asperge violette : C'est une asperge blanche dont on laisse le turion percer le sol légèrement.

Production

  J F M A M J J A S O N D
Mise en place      
           
Disponibilite Val de Loire      
           
Disponibilite extérieure                        

Atouts santé

Délicate et raffinée, l'asperge nous fait bénéficier de sa haute densité minérale et vitaminique, en particulier pour la potassium, le magnésium, et le fer, ainsi que la vitamine C et les vitamines du groupe B (concentrées dans les pointes).

Son apport énergétique reste très modéré (25 kcal aux 100 g net en moyenne).

Légère et digeste, elle s'intègre parfaitement à une alimentation "forme"... sous réserve de savoir limiter la sauce d'accompagnement !

Enfin, elle participe efficacement aux fonctions d'élimination de l'organisme : ses fibres très bien tolérées aident au bon fonctionnement intestinal, et ses composés diurétiques facilitent le travail rénal.

Bon à savoir...

L'arôme de l'asperge verte est plus intense que celui de l'asperge blanche et son goût est plus fort et légèrement sucré. Le goût de l'asperge blanche est plus raffiné avec un arrière-goût de noisette.

Pour en reconnaître la fraîcheur, il suffit de casser un petit morceau de tige. La cassure devra être nette et laisser aussitôt apparaître un jus transparent qui couvrira la plaie.

Produits associés

Copyright © 2006 - 2019 - Rosée des Champs - Tous droits réservés