Réception des MP Agréage des lots Stockage des MP
Salades


Légumes Pré-Lavage
Parage Parage
Tranchage Lavage Rincage Detection des insectes Essorage Pesage Ensachage Etiquetage Rincage Lavage Rincage Découpe Essorage Mélange Ajout d'additifs
Pesage Ensachage Etiquetage
Détection des métaux Stockage Expedition

Réception des matières premières

Les matières premières arrivent à la coopérative par camions réfrigérés isothermes. Un contrôle visuel et un échantillonnage sont effectués lors du déchargement. Un numéro de lot est attribué et apposé sur l’ensemble des palettes : la matière première est ainsi identifiée et enregistrée.

Agréage des lots

Un agréeur procède à un contrôle de l’échantillon selon les critères d’agréage (poids utile, qualité sanitaire, couleur, forme, aspect…). Le lot est qualifié et orienté sur une fabrication adaptée. Si les critères de qualité ne sont pas atteints, le lot est rejeté.

Stockage des matières premières

Le stockage des matières premières se fait dans des chambres froides. Une partie du système de climatisation est contrôlée par des centrales informatiques. Les produits sont maintenus en froid humide pour leur assurer une qualité de conservation optimale.

Parage (<12°C)

Après un prélavage (légumes uniquement), les produits sont parés. Les opérateurs vérifient la conformité du produit par rapport aux exigences sanitaires de la coopérative. Les déchets de parage sont évacués de manière à ne pas entrer en contact avec les produits consommables qui poursuivront le parcours de transformation.Afin de valider l’ensemble des paramètres de fabrication, un sachet en début de fabrication est systématiquement contrôlé.
Le parage s’effectue à une température inférieure à 12°C. La température de tous les ateliers de fabrication et des circuits d’eau est maîtrisée informatiquement.

Lavage (<4°C)

Après un éventuel tranchage, les produits sont débactérisés dans des laveurs à agitation d’eau glacée équipée de filtres à insectes. La concentration en chlore est contrôlée plusieurs fois par jour.

Rinçage (<4°C)

Les produits sont ensuite rincés à l’eau glacée non chlorée.

Détection des corps étrangers * (<4°C)

Certaines lignes de fabrication des salades sont équipées de détecteurs des corps étrangers.

Essorage (<4°C)

Après le rinçage, les produits peuvent être découpés.
Puis, ils sont essorés ou égouttés. Le temps et la vitesse varient en fonction de la fragilité du produit. Le surveillant de ligne procède à un contrôle de l’efficacité de l’essorage.

Pesage, ensachage, étiquetage (<4°C)

Les produits sont pesés par des peseuses associatives qui assurent une homogénéité et une précision des poids. Puis ils sont ensachés. Les poids sont vérifiés et enregistrés.
Certaines salades sont mises sous atmosphère protectrice (azote) pour éviter l’oxydation.
Les produits sont ensuite étiquetés : la traçabilité permet de retrouver l’ensemble des paramètres de fabrication et de contrôle ainsi que l’origine des matières premières.

Détection des métaux (<4°C)

Une fois les produits finis, les sachets passent devant un détecteur de métaux.

Préparation des commandes (<4°C)

Les commandes sont préparées individuellement par l’équipe de préparation. Un ultime contrôle visuel est effectué au moment de la mise en palette. Le nombre de colis est compté et enregistré sur le bon de préparation. Les palettes sont identifiées et placées dans la zone d’expédition.

Détection des métaux (<4°C)

Les commandes sont préparées individuellement par l’équipe de préparation. Un ultime contrôle visuel est effectué au moment de la mise en palette. Le nombre de colis est compté et enregistré sur le bon de préparation. Les palettes sont identifiées et placées dans la zone d’expédition.

Expédition (<4°C)

L’expéditionnaire procède aux contrôles de température et de nettoyage des camions. La température est enregistrée et conservée et une dernière vérification du nombre de colis est effectuée.

Copyright © 2006 - 2019 - Rosée des Champs - Tous droits réservés